Late Bloomer

Révélés sur le tard, les «Late Bloomers» ont attendu la seconde moitié de leur vie pour devenir ce qu’ils avaient toujours rêvé d’être. Le Parisien

Qui tentera, vivra.

Sous mes airs de fille à la vie et au look bohème, je suis quelqu’un de réfléchi, Très réfléchi, même. D’ailleurs, quelqu’un me disait l’autre jour, que c’était justement ce décalage qui était sympa. Parce

J’instagramme, donc je suis ?

Est-ce que parce que tu fumes tu es ? Non. Et bien c’est pareil, là. Sauf que tu n’emmerdes personne avec ta fumée. Au pire, tu embêtes tes voisins de table qui aimeraient bien manger avant