At least, I try

C’est parfois compliqué de se prendre au sérieux. Sur le plan professionnel, je veux dire. Et pas vraiment pour cette histoire de légitimité mais plutôt pour une question de « est-ce que ça en vaut la peine » d’y mettre de l’énergie, du temps et de l’argent.

Depuis quelques mois, je réfléchis énormément sur la tournure que prend ma vie. Et de quelle façon, j’ai envie de la voir évoluer. J’ai la chance d’avoir un entourage solide, bienveillant et inspirant. Mais c’est aussi important pour moi de pouvoir me projeter et de me fixer des objectifs. J’ai besoin d’être en phase avec mes émotions et mon instinct. J’ai, par exemple, conscience que je suis lassée de Reims, mais je garde en tête que l’herbe n’est pas plus verte ailleurs alors pour pallier à cette frustration, je voyage. Et cela me pousse à être plus créative. L’évasion est, à mes yeux, un moteur essentiel.

Je suis très satisfaite de mes missions free-lance et de mon travail de directrice de centre de loisirs. Mes emplois me permettent de m’épanouir, de vivre correctement et même d’épargner. Et si je mets de l’argent de côté, c’est toujours dans le but de m’en servir pour réaliser des projets qui me tiennent à coeur.  Cet été, je travaille 6 semaines en direction de centre de loisirs, plus de 10h par jour, et même si j’aime ça, c’est fatiguant et prenant, mais je sais aussi que grâce au salaire qui en découle, je peux travailler sans inquiétude sur mes projets personnels.

Et donc, j’ai beaucoup réfléchi.

J’ai décidé de « développer » un peu plus mon blog pour plusieurs raisons. Je veux parler plus en détail de mon projet de livre 40 ans etc (tu le sens venir l’onglet « e-shop » ?), car c’est un travail intéressant mais aussi conséquent, je veux mettre en avant mon profil de Community Manager free-lance, je veux continuer de vous raconter des histoires et de vous parler de bien-être et développement personnel, je veux vous partager mes voyages, mes lectures, j’ai aussi envie de créer une newsletter…bref, j’ai envie que cet espace personnel soit un havre de paix, de partage, de découverte, et de bienveillance.

Mais on fait rarement les choses bien tout.e seul.e. Et on a rien sans rien.

Je me suis donc dit qu’il était temps de dépoussiérer tout ça, et d’y mettre de l’ordre. Et évidemment d’investir un peu de sous.

J’ai fait appel à Sibylle pour la refonte du site, je la connais via Instagram (la magie des réseaux) depuis un moment, et un jour on s’était dit que l’on travaillerait peut-être ensemble sur un projet. Je suis donc ravie qu’elle accepte de m’accompagner dans ce processus créatif ! Et je sais déjà à qui je vais faire appel pour les visuels.

Je sais que ça n’aura peut-être aucun intérêt tout cet investissement, car on dit que les blogs ne sont plus lus, mais je n’ai jamais suivi la mode, j’ai toujours fait les choses à ma façon, quand je sentais que c’était le moment de les faire. Et le principal, c’est que ça résonne en moi.

Et de toute façon, essayer c’est mieux que regretter.

 

Ah et puis pour finir, je voulais remercier tout ceux et toutes celles qui me lisent ici et me suivent sur Instagram. Je reçois régulièrement des messages très touchants, et croyez-moi, ils ont bien plus d’importance que vous n’imaginez.

 

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *