Happy Place(s)

Je pense qu’on a le droit d’en avoir plusieurs. C’est un peu comme des amoureux, on les aime fort mais pas en même temps et pas de la même façon.  Et puis ces endroits qui