Sensible.

Je suis sensible d’aussi loin que je me souvienne. Je ne dirais pas que c’est handicapant mais c’est fatiguant. C’est sûrement aussi fatiguant que de courir un marathon (enfin, j’imagine) sauf que je ne m’entraîne pas à gérer mes sentiments, je les prends en pleine figure et je me débrouille avec. Et parfois je suis maladroite, ça m’arrive souvent, d’ailleurs. 

On reproche régulièrement aux sensibles d’être trop ceci et trop cela, comme si c’était de notre faute. En vrai, on ne fait pas exprès. Et vous n’êtes pas obligés de nous croire mais dans ce cas-là, passez votre chemin. Parce que franchement, on n’a pas envie de s’excuser. Et on n’a pas envie de faire d’effort parce qu’on y arrive pas, à être moins sensible, en fait.

Moi, je suis le genre de fille qui pleure facilement devant un film mais pas un film forcément triste. Un rien peut me toucher et c’est drôlement embêtant. Je ressens la moindre tension, le moindre malaise et même si j’arrive un peu trop bien à ne rien laisser paraître, ça n’empêche pas qu’intérieurement je suis un peu beaucoup chamallow. C’est pour ça aussi que j’évite les personnes négatives, les personnes pas claires, les personnes à la méchanceté gratuite, parce qu’on n’est pas obligé de subir leurs sarcasmes à la con.

Evidemment, on n’est jamais à l’abri de déceptions, de prise de tête, de petits et gros chagrins mais on apprend à vivre avec. Comme on apprend à marcher, faire du vélo ou nager. Et puis on peut aussi voir la sensibilité comme une force, un atout et non pas comme un boulet qu’on traîne. 

Récemment, j’ai reçu un mail d’une jeune femme sensible elle aussi, qui me lit depuis longtemps et qui s’est confiée à moi. J’étais été très touchée par son histoire et surtout qu’elle sente qu’elle puisse me faire confiance. Je vais lui répondre mais je veux être sûr de trouver les mots justes. C’est délicat de conseiller quelqu’un car on y transpose inévitablement son vécu. Et quand c’est un domaine aussi complexe et fragile que l’amour, il faut le faire avec beaucoup de délicatesse. D’ailleurs, je ne sais pas si je suis la meilleure personne pour en parler, moi qui essaie tant bien que mal de me préserver parce que quand on est sensible, aimer peut se révéler être un vrai sacerdoce. Et que du coup, ça me fait un petit peu peur. Enfin beaucoup plus que partir vivre seul à l’autre bout du monde. 

 

Heureusement, j’ai trouvé un certain équilibre car j’ai beau avoir le « coeur mou », reste que je m’en fous de ce que peuvent penser les gens. Alors même si ma sensibilité, au fil des années, a été parfois mise à rude épreuve, je m’y suis habituée. Et au fond, elle ne me dérange plus tant que ça. 

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. J’aime beaucoup ton article, dans lequel les sensibles se reconnaîtront assurément (en tout cas, moi c’est le cas). effectivement, aller vers des personnes bienveillantes est une bonne solution, mais les sensibles sont malheureusement aussi en général très/trop conciliants et se laissent avoir par les emmerdeurs sarcastiques dont tu parles (en tout cas, dans mon expérience c’est comme ça). mais justement, je cherchais une manière de décrire ces personnes a éviter et ta description « pas claires, négatives et a la mechancete gratuite » met des mots sur ce que je ressentais sans le penser.

    1. Merci 🙂
      Je suis complètement d’accord avec toi, on a tendance à être bien trop conciliant mais après tout, c’est une belle qualité, aussi.
      Notre atout c’est d’être instinctif, alors il faut s’en servir pour éloigner les gens à la mauvaise aura 😉

  2. — MÊME COMMENTAIRE, SANS LES FAUTES ! —
    Merci pour ce bel article !
    Je suis une hypersensible !
    Pour ma part, il m’a fallu plus de quarante ans pour realiser que ce qui faisait ma force était justement mon hypersensibilité !
    La sensibilité est souvent confondue avec l’empathie ou l’hyperémotivité, car souvent, tout est lié !
    Aujourd’hui, quand on me dit que je suis trop sensible, je le prends presque comme un compliment !
    Cet article me permet de découvrir ton blog !!! 🙂

    1. De rien !
      Et tu as bien raison de prendre cela pour un compliment, être sensible c’est faire preuve d’humanité 🙂

  3. Ton article est super TOUChant et je te comprends, en REVANCHE, je dirai meme que tu « hypersensible ». Je le suis AUSsi et bien sur, c’est souvent DIFFICILE, je comptais justement en parler aujourd’hui sur INSTAGRAM et j’ai aussi écrit un article de blog que je publierai bientot sur ce SUJEt. Mais moi je crois que c’est une grande force, on vit differemment, on RESsent differemment, tout est décuplé et au final c’est ça la vraie vie, c’est magnifique aussi. Et puis on comprend plus les autres, on A beaucoup plus D’EMPATHIE. Je sais que PARfois on PRENd les emotions des gens qui nous entourent comme des eponges, mais au MOINS, nous on les comprend parfaitement… 🙂

    1. Merci Justine !
      Hâte de te lire, c’est un sujet tellement intéressant. Et oui, nous sommes des « éponges », c’est le terme exact. Tant qu’on n’est pas à jeter, ça va 😉

  4. Oui, c’est tellement fatiguant, surtout si tu es entourée par des gens qui ne comprennent pas que lorsqu’on est sensible, on ressent les choses autrement. Donc, gérer ses émotions reste une bonne solution pour vivre avec et éviter au maximum de souffrir.
    très beau article.

    1. Merci Jihane !
      Et oui, il faut apprendre à dompter sa sensibilité, après ça, on est tranquille 🙂

  5. J’ai l’impression de me retrouver dans ton article. C’est vraiment très bien écrit, c’est très agréable à lire, merci à toi d’avoir partagé ça avec nous 🙂

  6. BONJOUR JASMIN,

    JE VIENS DE DÉCOUVRIR VOTRE BLOG ET VOS RÉSEAUX ET J’AIME BEAUCOUP VOTRE UNIVERS BIEN-ÊTRE, CULTUREL ET VOS PENSEES.

    CE SONT DES PERSONNALITÉS COMME LA VÔTRE QUE NOUS CHERCHONS POUR NOTRE NOUVELLE PLATEFORME INFLUHUNT.

    NOUS SOMMES UN OUTIL DE MISE EN RELATION BTOB POUR LES INFLUENCEURS. L’INSCRIPTION EST SIMPLE ET GRATUITE POUR LES INFLUENCEURS ET GRÂCE À CELA VOUS POUVEZ RECEVOIR DES OFFRES DE COLLABORATION ADAPTÉES DE LA PART DE NOS CLIENTS.

    PARALLÈLEMENT NOUS ORGANISONS DES ÉVÉNEMENTS À PARIS ET SERIONS RAVIS DE VOUS Y CONVIER.

    IL VOUS SUFFIT D’ALLER SUR NOTRE SITE (INFLUHUNT.COM) ET D’ENTRER VOS RÉSEAUX SOCIAUX ET LE TYPE DE CONTRATS QUE VOUS RECHERCHEZ DANS LA PARTIE « INFLUENCER ». N’OUBLIEZ PAS D’ACCEPTER LES CONDITIONS GÉNÉRALES D’UTILISATION (CGU), ET DE BIEN REMPLIR VOTRE PROFIL POUR APPARAÎTRE DANS LES MOTEURS DE RECHERCHE DES MARQUES.

    N’HÉSITEZ PAS À REVENIR VERS MOI SI VOUS AVEZ DES QUESTIONS.

    JE VOUS SOUHAITE UNE BELLE JOURNÉE DE LA PART DE TOUTE L’ÉQUIPE D’INFLUHUNT, ET À BIENTÔT SUR LA PLATEFORME.

    ___
    XENIA DUTOIT
    COMMUNITY MANAGER
    16 PLACE VENDÔME
    75001 PARIS
    INFLUHUNT.COM

  7. coucou jasmin ! Désolée pour la fausse manip, je t’ai envoyé un message privé en commentaire… Merci de ne pas en tenir compte en tant que commentaire pour cet article, mais comme message personnel 🙂