Voyages

Les Pays-Bas, mon crush européen

By novembre 6, 2022novembre 7th, 2022No Comments

J’ai visité les Pays-Bas pour la première en juin 2020, en plein covid, le timing n’était pas idéal mais cela ne m’a pas empêchée d’apprécier Amsterdam et ses environs, et de complètement tomber sous le charme de ce pays. J’y suis retournée récemment pour découvrir Rotterdam et j’ai eu exactement le même sentiment que la première fois, celui d’un bien-être ambiant. Alors je sais que l’on ne peut pas se faire une idée sur la vie que peuvent avoir les gens qui y résident en quelques jours, mais en général, on peut se fier à ses premières impressions.

J’y suis allée en train, je réserve toujours via Trainline (en avance) pour avoir des tarifs raisonnables. Une fois sur place, je me déplace aussi en train parce qu’aux Pays-Bas, c’est pas cher du tout. Et pour les logements, je passe par Booking car Airbnb, c’est devenu de moins en moins rentable.

Amsterdam

Cette ville est évidemment hyper instagramable et se rapproche de la perfection avec ses vélos omniprésents, sa végétation, ses canaux, ses cafés super cute et son multiculturalisme.

J’ai marché énormément, j’ai admiré tous les coins et recoins de cette ville, j’ai mangé dans un très bon restaurant italien, je me suis assise sur un banc au bord de l’eau et j’ai choisi l’appartement dans lequel je voulais m’installer.

Un conseil, pour découvrir cette ville, commencez par le quartier De 9 Straatjes , c’est un bon point de départ.

Quelques centaines de mètres plus loin, vous y trouverez  la maison d’Anne Frank et si vous souhaitez la visiter et visiter le musée, prenez vos billets rapidement. Pendant mon séjour, je n’ai fait aucune visite de musées à cause des restrictions dues au Covid, mais cela me donne une bonne excuse pour y retourner !

Sinon, y a plein de choses à faire et à voir ici, comme…se perdre dans le quartier du Jordaan, visiter De Wallen (le quartier rouge d’Amsterdam), et explorer le centre d’Amsterdam : Damrak, Place du Dam, Begijnhof et Munttoren, et voir Amsterdam en bateau même si cela semble être un « truc de touriste », parce que c’est vraiment cool à faire.

Le vélo, c’est un art de vivre là-bas (comme dans la majorité des pays nordiques) et gare à toi, si tu te trompes de voie. Mais franchement, y a rien de plus agréable que de marcher ou de boire un verre en terrasse sans être embêté.e par le bruit des voitures et l’odeur de leur pot d’échappement. Une qualité de vie qui me fait rêver.

Ce voyage a été une vraie bouffée d’air frais

pendant une période pas très joyeuse…

 

 

 

 

J’ai hâte d’y retourner et peut-être bien que cette fois-ci, je visiterais Amsterdam en vélo avec un.e guide, il faut savoir varier les plaisirs !

Haarlem, l'autre !

J’ai pris le train et

je suis partie une journée à Haarlem,

c’est à 15 mn d’Amsterdam

et ça vaut vraiment le coup.

Haarlem se situe à environ une vingtaine de kilomètres d’Amsterdam (loin de NYC donc) et ça aurait été dommage de passer à côté parce qu’il y a pas mal de choses à y faire comme par exemple :

  • Découvrir les très nombreux hofjes de la ville, ces magnifiques cours intérieures
  • Parcourir le centre historique
  • Se perdre dans une librairie hyper jolie et qui a plus de 100 ans
  • Prendre un verre dans une église (parce que c’est pas courant de se retrouver au milieu d’une église avec des cuves de brassage et un bar bien rempli)

Le lendemain, j’ai eu envie de voir la mer, alors je suis allée à Zanvoort !

C’est à moins d’une heure en train d’Amsterdam, c’était une visite revigorante, et charmante à souhait tellement les maisons y sont jolies et fleuries.

Zandvoort, et la mer

J’ai commencé en prenant un excellent brunch dans un restaurant sur la plage, qui avait pour déco des planches de surf et où le staff se baladait pieds nus, parce que le sol en bois était recouvert de sable. Normal donc. Bon ok, c’était l’été, mais vous imaginez bien, cela a suffit à m’envoyer du rêve. Genre clairement ça serait mon QG.

Rotterdam

Cette ville a une architecture dingo et on y retrouve cette douceur de vivre dont les hollandais ont le secret. Il faut savoir qu’elle a été presque intégralement rasée pendant la seconde guerre mondiale et donc reconstruite dans un style plus moderne, et parfois étonnant, de quoi faire tourner la tête et le coeur aux fans d’architecture.

Alors Rotterdam est très différente d’Amsterdam ,mais elle m’a conquise aussi. Autant de jour que de nuit.

À Rotterdam, il y a des lieux qui sont incontournables :

Les deux ponts de la ville, le Willemsbrug et l’Erasmusbrug, Kubuswoningen, les maisons cubiques, Oude Haven, la passerelle Luchtsingel, le centre de Rotterdam, le quartier de Delfshaven, le Markhtal, Kop Van Zuid et  Katendrecht, le Pavillon Flottant etc.

Comme toutes les villes au Pays-Bas, c’est vraiment agréable de s’y balader et de faire des pauses cafés tant le choix est vaste.

Le quartier de Delfshaven, est différent du centre-ville et de sa modernité. Il est un peu excentré mais on peut s’y rendre en métro ou en tramway (ligne 8), perso, j’ai préféré marcher vu qu’il faisait beau et j’ai mis environ une quarantaine de minutes pour le rejoindre.

Avec ses maisons en briques, ses canaux, son moulin (Molen de Distilleerketel), ses petits bars et ses bateaux, ce quartier montre une autre facette de Rotterdam et fait penser à Amsterdam ou Haarlem, c’était complètement dépaysant.

Bref, les Pays-Bas,

je n’ai pas dit mon dernier mot.

(parce que quand on aime, on ne compte pas)

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Cookie Consent with Real Cookie Banner