Et pourquoi pas ?

Ça y est. J’ai crée un site «pro» pour mon activité de freelance.

J’y pensais très fort depuis quelque mois mais je suis quelqu’un qui a besoin de temps. Et je crois que, pour de vrai, je n’assumais pas complètement. J’avais des minis doutes sur ma légitimité, mais c’est un truc sur lequel je travaille. Quotidiennement.  Et puis j’hésitais parce que ça peut s’arrêter du jour au lendemain. Mais comme la vie, en fait.

Alors voilà, je l’ai fait. Mon site Hallo Jasmin. J’ai passé quelques heures à travailler dessus pour qu’il soit à mon image. J’ai un côté geek perfectionniste. Ce qui ne veut pas dire que je cherche à atteindre la perfection, loin de là même, mais plutôt à en tirer une satisfaction. Je suis une personne entière donc quand j’entreprends quelque chose, j’y mets toute mon énergie. Et mon amour. Parce que chez moi, l’un ne va pas sans l’autre. 

On vit dans un monde qui bouge vite, tout le temps, ce que l’on fait aujourd’hui n’aura peut-être plus de sens demain, mais moi, ça ne m’empêchera pas de continuer à le prendre, mon temps.

Et tous les jours, je mesure la chance que j’ai d’être libre et de choisir comment je mène ma vie.

En France, on s’imagine que quand on n’a ni CDD, ni CDI, on prend un sacré risque (ou qu’on est un grand ado) alors que c’est justement ça, qui exerce sur les gens un énorme moyen de pression et de contrôle. En ce qui me concerne, je suis extrêmement heureuse d’avoir vécu 8 ans au Canada, là ou un contrat de travail ne régit pas ton droit ou non de louer un appartement ou de devenir propriétaire. Je vivais avec la possibilité de perdre mon emploi à tout moment mais je n’y pensais pas. Et j’ai bien fait car j’y ai vécu très confortablement et tout en m’épanouissant.

J’ai donc décidé de voir les choses de la même façon ici.  Et de continuer de me laisser guider par mon instinct.

Au delà de ça, j’ai un gros projet personnel en route. C’est quelque chose auquel je réfléchis depuis un moment et il est temps de me jeter à l’eau. Je sais déjà que cela demandera beaucoup d’investissement et de patience, mais peu importe. Je suis prête. Mon coeur, mes tripes me disent de foncer. Et puis, je serais bien épaulée. Je ne veux pas trop en dire pour l’instant car je suis un brin superstitieuse mais ça viendra. 

 

On dit que bien souvent, quand le printemps arrive, de nouvelles choses se mettent en place. Comme si la nature relançait la machine humaine. Vivant assez mal la période hivernale, c’est le cas pour moi. Vu qu’elle touche bientôt à sa fin, je vais m’efforcer de rendre les mois à venir passionnants et passionnés. De toute façon, y a que comme ça que la vie vaut la peine d’être vécue. Pas vrai ?! 

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Tout à fait! le printemps arrive, l’heure du renouveau.
    hâte d’en savoir plus sur ton projet, qui doit sans nul doute être à ton image, passionnant 😉 (je suis pareille, coté superstition, je parle pas de mes projets tant qu’ils ne sont pas bien ancrés dans les rails)

    1. Merci Elanor pour tes mots si bienveillants et encourageants. Dés que ça sera plus concret, j’en parlerais 🙂

  2. Des fois, il ne faut pas brusquer les choses et juste se laisser le temps. Après plusieurs années en freelance, je suis persuadée que les gros projets emergent uniquement lorsqu’on est prêtes à les accepter pleinement