Be my guest

Peauème

By February 14, 2021No Comments

Je ne connais pas Fanny depuis longtemps mais elle fait partie de ces rencontres marquantes. Elle dégage une force tranquille qui te met à l’aise instantanément. C’est le genre de femme que tu considères rapidement comme une « sœur ».
Et c’est pour ça, que je tenais à ce qu’elle vous parle de son projet. Parce qu’elle propose un merveilleux cadeau de réconciliation avec soi et en y mettant toute son âme et son cœur.

Une tatoueuse voyageuse, c’est vrai, mais humainement ancrée.

Témoignage

Je m’appelle Fanny, j’ai commencé à travailler dans le tattoo il y a 10 ans. Je suis en ce moment installée en Italie (les gens qui me connaissent savent que c’est une donnée qui peut changer rapidement. )

© Mathilde Giron

Pour moi le tatouage est magique,

Peauème, c’est le projet que j’ai voulu créer pour être le plus possible alignée à mes valeurs et mes croyances.

Je voulais qu’il permette de se reconnecter à soi-même, à ceux que nous aimons, à ce que nous voulons devenir, à la terre ou encore à nos rêves… Et ainsi, créer un tatouage qui vibre en nous, qui fasse l’écho de ce que nous voulons, ce que nous sommes, et ce vers quoi nous souhaitons nous diriger.

Ce (work in progress) est pour toutes les personnes qui veulent donner du sens, un réel impact et une vraie résonance à leur encrage. 

Mon objectif était alors fixé : mettre en lumière toute la magie cachée sous cette pratique et tout son pouvoir.

C’est alors qu’est venue à moi cette idée d’amulette.

Une amulette pour se protéger, pour s’encourager, pour se porter chance. 

Très vite, mon (work in progress) a pris forme, j’allais donc créer des amulettes pour transférer les motifs sur la peau. Cette décision prise, tout s’est manifesté comme par magie. 

Les amulettes allaient être en argile pour faire le lien à la terre et utiliser le plus possible d’éléments bruts. Plus d’ordinateurs, plus d’imprimantes. 

J’allais graver les motifs à la main directement dans la terre. J’allais utiliser le Handpoked (tatouage à la main) pour plus d’authenticité, de calme et de simplicité. J’allais parler d’encrage plus que de tatouage, car le mot faisait tellement plus de sens. Puis j’allais proposer des rituels pour donner un véritable impact à notre séance, dans lesquels vous alliez créer votre propre couleur, écrire vos souhaits et trouver un emplacement puissant pour votre amulette.

Restait la création des motifs…Comment créer des motifs avec un sens complet et fort ? 
C’est là que « Génie » est arrivé. Un petit cahier tout simple, jaune, dans lequel j’ai commencé à lister des mots et y associer des petits symboles, qui, une fois mixés donnaient des motifs incroyablement cohérents.

Cependant, j’allais surtout proposer des motifs pour des personnes autres que moi-même, il faisait alors sens que des personnes autres que moi-même créaient les symboles et les mots eux-mêmes ! 
C’est alors que la co-création s’est mise en place, chaque personne qui entrerait de près ou de loin dans ce projet pourrait apporter son propre langage.
Ainsi est né le génie, tel un petit recueil de symboles co-créé et permettant la création des motifs ! 

 

Me voilà aujourd’hui. Après quasiment un an de recherches et de travail pour créer ce projet cher à mon cœur. 

 

Les encrages prennent vie sur vos corps et vos cœurs, les rituels se font naturellement grâce à la force de vos histoires et de vos souhaits. Et c’est là, que toute la magie se révèle.

Fanny

Leave a Reply