2019, l’année du tournant.

C’est une année un peu particulière, c’est l’année de mes quarante ans. J’ai le sentiment de sonner le glas quand j’annonce ça, alors je préfère dire de mes 30 ++, c’est bien plus fun.

 

J’ai l’impression que c’est plus compliqué pour une femme mais en vrai, je n’en sais rien, je ne suis pas un homme. Ce que je sais, c’est que nous les femmes, on subit une pression sociale constante parce que le patriarcat, on s’en bouffe aussi en France. Et plus je vieillis, plus mon féminisme s’amplifie. Peut-être parce que y a qu’à nous les femmes, passé un âge, à qui on parle bébé (mais de quoi j’me mêle ?!), de crèmes anti-rides, à qui on trouve à redire si elle sort avec un homme plus jeune parce que les hommes, eux, ils ont le droit. Ils sont dans la force de l’âge. Comme si le temps n’avait d’effet que sur nous.

Enfin, ça, c’est ce que pense la société. 

Moi, je suis un espèce d’ovni. Je fais beaucoup plus jeune que mon âge. On me donne entre 27 et 28 ans en général. Je ne sais pas si c’est une bénédiction ou une malédiction. En tout cas, ça m’amuse. C’est juste plus compliqué côté coeur. 

Je n’ai pas de secret (dommage, j’y aurais fait mon fond de commerce) et juré craché, je n’ai jamais eu recours à de crèmes révolutionnaires ou pire, au botox, une invention crée surtout pour les femmes (sûrement imaginé par les hommes), qui au fond, ne s’acceptent pas. Non, moi, je n’y ai jamais pensé, au fait de vieillir physiquement. Je ne me scrute pas les cheveux pour y découvrir une nuance de gris et je ne passe pas au rayon X mon visage pour y compter de potentielles rides. Mais c’est vrai, j’ai une bonne hygiène de vie, de bons gènes, et surtout, je prends soin de moi, ça passe par l’utilisation de cosmétiques bio à la méditation et des lectures de développement personnel. L’essentiel est de soigner son « intérieur ». Je reste persuadée que si l’on est heureuse, bien dans sa tête, ça ralentit d’une certaine façon le processus de vieillissement. Mon conseil serait de chouchouter l’enfant qui est enfoui en soi, de continuer de s’émerveiller et de faire ce que l’on aime, vraiment.

Et puis, j’arrive aussi à un âge ou je sais définitivement ce que je ne veux plus. Parfois, ça me donne l’impression de m’être endurcie mais je crois que c’est simplement ce que l’on appelle la sagesse, du moins, un truc dans le genre. J’ai toujours eu un côté rebelle, et j’estime qu’à dix mois de mes 40 ans, je suis dans mon bon droit. Je n’ai pas de regrets, jusqu’à présent, j’ai toujours mené la vie que je désirais, avec ses hauts et ses bas, mais je me sens accomplie et j’ai toujours la même envie de voyages, de découvertes, de rencontres et d’amour. Vieillir n’est pas une fin en soi. J’ai souvent tendance à l’oublier, et il va sûrement falloir que je me le répète fréquemment pour vivre sereinement ce nouveau chiffre rond. 

Parce que pour être complètement honnête, je l’appréhende. Vachement. J’essaie de dédramatiser en me rappelant que j’ai de la chance d’être en bonne santé , entourée et aimée mais y a des jours ou ça ne suffit pas. Y a des jours ou je me pose un milliard de questions.

Y a des jours ou j’ai peur du vide que je ressentirais peut-être ce jour-là ?

Donc, pour pallier cette micro angoisse, je cherche des solutions. N’étant pas Piper dans Charmed, j’ai bien conscience que je ne figerais pas le temps, par contre, je peux rendre le jour J agréable. J’hésite donc entre louer une maison en Allemagne (j’aurais pu y naître, après tout) pour le fêter avec des amis, ou partir en retraite méditation/surf quelque part toute seule. Et au chaud. Je sais, ce sont deux idées complètement opposées. Mais deux idées qui me représentent. 

 

Alors voilà, ma vraie résolution cette année, c’est d’accepter ce nouvel âge, de me féliciter du chemin parcouru et d’embrasser à bras ouverts ce qu’il reste à parcourir, de continuer de m’en foutre de ce que pensent les gens et de rester fidèle à moi-même. 

 

Et vive les femmes. Peu importe qu’on est 20, 30, 40 ou 50 ans, on a le droit de s’aimer tel que l’on est, avec des rides ou pas, des cheveux blancs ou pas, des mioches ou pas, un mec plus jeune ou pas.

Related post

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Putain, cet article fait du bien á lire.

    Pourquoi ? Parce que je ne connais personne (femme) dans mon entourage ayant choisi un autre chemin que de fonder une famille, et tout le tintouin.

    N’avoir personne comme « modèle » c’est dur dans le sens où ça te fait te poser mille questions. Te remettre en question sur des choses qui ne devraient JAMAIS être un compromis.

    Bref, Que Tu parles de ton ressenti, de ton cheminement, j’avoue que ça me sOulage. Chacun son chemin ! Parfois, je l´oublie.

    À titre perso, je choisirais la retraite mÉditation/surf pour un grand moment d’introspection mais À voir ce dont tu as besoin 🙂

    J’ai 26 ans et pourtant je N’ai pas l’impression que 14 ans nous séparent ! Tu vis avec ton temps et ca me semble être une chose positive, non ? Idk

    Bonne année 2019 jaSmin !

    1. Sibylle,
      Ton commentaire m’a beaucoup touchée. Merci car il fait du bien à lire, aussi.

      Peut-être que je ferais les deux 😉

      Et sinon, tu as raison, ce qui compte c’est de vivre avec son temps. C’est certainement pour cela que j’ai des amis de tout âge. Et je les choisis pour ce qu’ils sont et non basé sur un chiffre, qui, au fond, ne veut rien dire.

      Bonne année à toi aussi !
      And follow your heart. Always.

  2. Toi qui a vécu ta vie COMme tu l’entendait comme tu le dis dans cet article, je ne vois pas pourquoi tu ne pourrais pas feter CEt anniversaire des DEUX manières qui te font ENVIe 😊Continues de te SENTIr bien dans ta vie et d’être bien entourée, peu importe quel cap tu passes 😘😘

  3. MOI, je trouve ça super de s’accepter. nous n’avons a suivre le chemin de personne.
    perso, je n’ai pas un parcours classique non plus et je me sens très différente des gens de mon âge. Je n’aurais pas pu mener une autre vie. J’ai essayé de me fondre dans la masse mais ça ne m’a pas réussi alors j’ai décidé d’apprendre à me connaître et de devenir ma meilleure amie. Le cap des 40 ans, ce sera dans deux ans et des poussières mais j’avoue que j’y pense de plus en plus souvent. Je ne suis pas non plus une adepte des crèmes et des processus de rajeunissement. COMME TOI, j’ai de bons gènes et on me donne moins que mon âge. J’ai remarqué que dans mon entourage, certains mecs semblaient plus obsédés par leur apparence « murissante ». LA PREUVE QU’eux aussi commencent à pâtir des diktats DU PARAÏTRE.

  4. Tu as parfaitement résumé la chose: Vieillir n’est pas une fin en soi. C’est simplement une nouvelle étape. Je te dis ça là, mais les quarante ans me font déjà peur alors que je rentre à peine dans la trentaine (merci ma tendance à personnifier les nombres!). Je pense sincèrement que le « problème » d’acceptation de l’âge, quel qu’il soit, c’est un problème qui vient davantage de la façon dont on nous présente comment on doit être, comment on doit vivre, à tel ou tel âge. Alors qu’en vrai, si la santé est là, pourquoi on ne pourrait plus vivre à cinquante comme on vivait à vingt ? Pourquoi à vingt ans si l’on veut vivre de manière « pépère » on nous assène que c’est anormal ? Et qu’à cinquante si on vit « une vie de bohème » ce n’est plus l’âge ?
    MÊME SI ON NE SE CONNAIT PAS IRL TU ES, DEPUIS QUE JE TE SUIS ICI, UN MODÈLE POUR MOI DE FEMME QUI VIT SA VIE COMME ELLE L’ENTEND ET ÇA C’EST GÉNIAL!
    Bref, j’espère que ce tournant, tu le vivras au mieux (en allemagne ou ailleurs!) ♥ (mais je n’en doute pas!)
    ps: plus jeune ? Je connais 😉 Après une phase « on ne me prend pas au sérieux » je suis désormais dans celle du « yes! ça m’épargne les questions chiantes du tournant 30aine (enfants, boulot, maison & co) ».

    1. Merci beaucoup pour ton commentaire. Il m’a beaucoup touchée et il complète à merveille mon article 🙂
      Prends soin de toi !

  5. Jasmin, que dire… Encore une fois tu fais mouche. Mes 30++ arrivent dans 2 ans et a ta lecture je me dis que j’aimerais etre dans le meme etat d’esprit que toi maintenant ! xx